Union des municipalitées du Nouveau Brunswick

Le rétablissement des élections partielles municipales constitue une victoire pour la démocratie locale

L’Union des municipalités du Nouveau-Brunswick célèbre l’annonce faite par Élections Nouveau-Brunswick à l’effet que les élections partielles municipales sont remises au mois de décembre 2018.

« Il s’agit d’une victoire pour les municipalités et d’une victoire pour la démocratie locale. Nous remercions la directrice générale des élections, Kim Poffenroth, d’avoir tenu compte de nos préoccupations et d’avoir immédiatement pris les mesures nécessaires pour corriger la situation », a déclaré le président de l’UMNB, Wayne Sturgeon.

Dans un communiqué de presse envoyé le vendredi 19 octobre, Élections Nouveau-Brunswick a annoncé qu’il « a reconsidéré son projet de remettre les élections partielles municipales au printemps prochain et les tiendra désormais le lundi 10 décembre. La décision de replanifier les élections partielles a été prise à la suite de discussions avec l’Union des municipalités du Nouveau-Brunswick. »

« Cette victoire signifie que les Néo-Brunswickois peuvent exercer leur droit démocratique de choisir les hommes et les femmes qui les représenteront et que les municipalités pourront se remettre à leur travail d’édification des collectivités que nous aimons, » a dit M. Sturgeon

Le président de l’UMNB, Wayne Sturgeon avait fait parvenir une lettre à la directrice générale des élections, Kim Poffenroth, et aux chefs des partis politiques du Nouveau-Brunswick le vendredi 12 octobre 2018, pour lui demander de revenir sur la décision de retarder les élections partielles municipales, prévues pour décembre 2018, jusqu’en mai 2019. M. Sturgeon a rencontré la directrice générale des élections à cet effet le mercredi 17 octobre 2018.

« C’est une importante victoire, mais qui révèle un problème plus vaste : Élections NB n’a pas les ressources nécessaires pour mener simultanément des élections à grande échelle. Mais, avec un gouvernement minoritaire, c’est la nouvelle réalité », a souligné la directrice générale de l’UMNB, Margot Cragg. « Il est inacceptable que la démocratie locale souffre en raison de la présence d’un gouvernement minoritaire. Nous devons nous assurer qu’Élections NB aient accès aux ressources dont ils ont besoin pour répondre à ces nouveaux défis et assurer une démocratie locale solide pour tous les Néo-Brunswickois. »

L’Union des municipalités du Nouveau-Brunswick est une association bilingue de municipalités situées partout dans la province. L’objectif de l’UMNB est de faire en sorte que les priorités des municipalités et de leurs résidents soient entendues.

-30-

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter : 

Margot Cragg, directrice générale de l’UMNB, (506) 476-5641, margot.cragg@umnb.ca